En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de vie privée sur le site SNCB. Pour plus d'informations sur les cookies utilisés sur ce site et sur la gestion de ceux-ci, veuillez lire notre politique en matière de cookies.

Conférence: "Un voyage de Pékin à Hankou, en 1913 et en 2019"

La ligne Pékin-Hankou a révolutionné la mobilité des voyageurs individuels en Chine. Cette ligne ferroviaire a marqué le début d'une nouvelle ère, non seulement sur le plan politique et économique, mais aussi pour le tourisme en plein essor.

Au printemps 2019, Philip Vanhaelemeersch a à nouveau parcouru l’ensemble de cette ligne chinoise. Il a trouvé des tracés interrompus de l'ancienne voie ferrée et des tunnels oubliés, envahis par la végétation. Les coordonnées GPS précises de l'ancienne ligne manquaient jusqu'à présent. À l'aide d'indices trouvés dans le premier guide de voyage chinois dédié à cette ligne (daté de 1913), il a reconstitué le paysage qui défilait à travers les fenêtres des voyageurs, pendant le trajet de Pékin à Hankou.

Aujourd'hui, il ne reste plus rien de la gare de départ à Pékin. Là où, en 1906, le train partait le long de l'imposante muraille de la capitale impériale, il y a maintenant un boulevard très fréquenté. Mais il faut peu d'efforts pour voir que le plan des rues de Pékin contemporain témoigne encore de l'ancienne ligne de chemin de fer.

À l'autre bout de la ligne, se trouve Hankou, aujourd'hui appelée Wuhan. Ici aussi la ligne a disparu, mais les anciennes cartes et guides de voyage vous permettent de voir chaque mètre de l'ancienne ligne reprendre vie.

Pour ceux qui n'ont pas encore visité l'exposition « De Pékin à Hankou : une aventure belge en Chine » à Train World: derrière l'univers en noir et blanc du riche trésor photographique de Jean Jadot, se déploie un monde aujourd'hui en couleur. Pour ceux qui envisagent de redécouvrir cette ligne par eux-mêmes lors d’un voyage en Chine après la fin de la pandémie, cette conférence leur donnera déjà un avant-goût de ce qui les attend.

Le conférencier

Philip Vanhaelemeersch (° 1971) est licencié en sinologie (KULeuven 1993) et est docteur en histoire (Oxford University 2005). Il a non seulement effectué des recherches de terrain en Chine, sur le tracé de l'ancienne ligne Pékin-Hankou, mais il a également contribué à de précédentes expositions consacrées aux travailleurs chinois en Europe pendant la Première Guerre mondiale.

Il a traduit les mémoires de Gu Xingqing (interprète auprès du Chinese Labour Corps en Belgique de 1917 à 1919, “Mijn Herinneringen als Tolk voor de Chinese Arbeiders in WO I”, Tielt: Lannoo, 2010) et de Sun Gan (“Vive Labeur: Wedervaren van een Chinese Arbeider in de Eerste Wereldoorlog”, Furnes: Hannibal, 2017).

En tant que directeur de l'Institut Confucius, il fait partie de la Hogeschool West-Vlaanderen (HOWEST) depuis 2011.

 

 

Informations pratiques

  • Quand: Samedi 25 septembre, à 13h30
  • Où: Train World, rendez-vous dans la Salle des Pas Perdus
  • Prix:
    ► € 5 pour l'accès à la conférence uniquement, sans entrée au musée ;
    ► € 14 pour l'accès la conférence + l'entrée au musée, possibilité de visiter le musée avant ou après la conférence.

    Nous acceptons les tickets Article 27 et Vakantieparticipatie, sur présentation d’un ticket valable au guichet. Dans ce cas, veuillez prendre contact avec nous au préalable par email à info@trainworld.be ou par téléphone au 02 224 74 37.
  • Durée: 1 heure
  • Réservation: Vous pouvez acheter votre ticket ici.

 

Vous souhaitez plus d'informations? Contactez-nous via:

  • Téléphone: 02 224 74 37 (du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h à 16h)
  • E-mail: info@trainworld.be

 

Aujourd'hui, Train World est ouvert de 10h à 17h (dernière entrée à 15h30).

close